Foire aux questions

  • EN ISO 9606-1: Un soudeur est qualifié pour du TIG sans matériau d’apport, quelle est la plage de validité?

    Lorsque vous soudez sans métal d’apport, le métal d’apport = le matériau de base. Dans ce cas, vous êtes qualifiés pour le groupe de métal de base suivant l’EN ISO TR 15608.   
  • Comment savoir si on possède la dernière version d'une norme?

    Allez sur le site du NBN (www.nbn.be) et inscrivez le numéro de la norme dans l'encadré du 'NBN e-shop + catalogue'. Vous aurez ainsi une liste de norme(s) avec la date de la dernière version. 
  • Où puis-je acheter des normes EN (ISO)?

    Allez sur le site du NBN (www.nbn.be) et inscrivez le numéro de la norme dans l'encadré du 'NBN e-shop + catalogue'. Vous aurez ainsi une liste de norme(s) avec la date de la dernière version. En cliquant sur la norme désirée, vous obtiendrez de plus amples détails pour pouvoir l'acheter en ligne.  
  • Comment puis-je participer activement au processus de normalisation dans le domaine du soudage?

    L'Institut Belge de la Soudure (IBS) a été désigné par le NBN pour être l'opérateur sectoriel dans le domaine du soudage. Dans ce contexte, l'IBS a établi une structure qui comporte sept sous-commissions dont un aperçu peut être vu sur ce site dans la partie 'opérateur sectoriel'. Vous trouverez également le formulaire d'inscription qui vous permettra de participer à cette structure de normalisation. 
  • EN ISO 15614-1: domaine de validité – épaisseur du matériau – soudures bout à bout (tableau 5): Quel est le domaine de validité si on soude bout à bout en multicouches deux tôles de 10 mm d'épaisseur?

    Ceci dépend de la réalisation ou non d'essais de résilience. avec essais de résilience: 3 mm > 20 mm; sans essais de résilience: 3 mm > 12 mm 
  • EN ISO 15614-1: domaine de validité – soudage manuel > automatisation: Si on possède un DMOS pour des soudures manuelles, est-il encore valable si on réalise la soudure avec un robot?

    Non, chaque degré d'automatisation exige un nouveau DMOS. 
  • EN ISO 9606-1: quelle est ma plage de validité lorsque j’ai fait un essai supplémentaire de soudure d’angle en une seule passe avec la qualification d’une soudure bout à bout ?

    Lorsque la soudure bout à bout a été effectuée en multi passes, la qualification de la soudure d’angle est aussi valable en multi-passes, même si l’essai complémentaire ne comprend qu’une seule passe. Par après toutes les positions pour lesquelles vous serez qualifiés en bout à bout seront valides aussi en soudure d’angle. 
  • N ISO 9606-1: Un de mes soudeurs est qualifié sur un métal de base du groupe 8 (inox austénitiques) et un métal d’apport du groupe FM5 (EN ISO 9606-1)

    est-il qualifié pour souder de l’acier au carbone du groupe 1.2 ? Oui, si il utilise un métal d’apport du groupe FM5. 
  • EN ISO 9606-1: Je désire une qualification avec une semi, fil plein. Le type d’arc (court-circuit ; spray-arc,…) est une variable essentielle.

    Mon poste à souder peut générer « une pulsation spécifique », puis-je utiliser cette pulsation pour qualifier un régime en « court-circuit » ? Le régime pulsé est en réalité une forme modifiée de régime de court-circuit, et a pour objectif de faciliter le soudeur à réaliser un soudage à pleine pénétration. Pour une qualification de soudeur, il n’est pas recommandé d’utiliser un régime pulsé particulier car le soudeur n’est pas à même de prouver sa capacité de souder sans source pulsée. Conclusion : utiliser un poste avec un « vrai » régime de court-circuit pour effectuer la qualification.  
  • ISO TR 15608: groupe de matériau: Comment savoir à quel groupe appartient un matériau?

    Dans l'ISO TR 15608, on donne les conditions pour déterminer à quel groupe appartient un matériau. Il existe également des rapports techniques qui précisent à quel groupe appartiennent toute une série de matériaux: EN ISO TR 20172 pour les matériaux européens, EN ISO TR 20173 pour les matériaux américains et EN ISO TR 20174 pour les matériaux japonais.
  • EN 1011-2: préchauffage: Comment savoir s'il faut préchauffer ou non?

    L'Annexe C de la norme EN 1011-2 donne une méthode avec diagrammes permettant de déterminer la température minimale que doit avoir le matériau pour limiter le risque de fissuration à froid. L'Annexe C de la norme EN 1011-2 donne une méthode avec diagrammes permettant de déterminer la température minimale que doit avoir le matériau pour limiter le risque de fissuration à froid. 
  • EN 1011-1: apport calorifique: Comment déterminer l'apport calorifique?

    L'EN 1011-2 donne la formule: Q = k x U x I / V en J/mm avec U tension de soudage, I courant de soudage, V vitesse d'avancement en mm/s et k facteur de rendement thermique (MIG/MAG > k = 0.8; arc submergé > k = 1; TIG > k = 0.6) (liste complète dans l'EN 1011-2) 
  • EN ISO 9606-1: Mes soudeurs sont certifiés suivant EN287-1, que dois-je faire ?

    Les soudeurs qui seront certifiés en Belgique le seront suivant l’EN ISO 9606-1, Ceux qui ont été certifiés restent valables jusqu’à la fin du certificat. Il est en réalité possible de transférer le certificat EN287-1 en EN ISO 9606-1 dès que toutes les variables essentielles peuvent être satifaites. . « technical intent of EN ISO 9606-1 is satisfied » 
  • EN ISO 2553: symbolisation des soudures. Quels symboles faut-il utiliser sur les dessins pour indiquer une soudure?

    La norme EN ISO 2553 décrit les symboles pouvant être utilisés pour indiquer une soudure sur un dessin.